La Passion des BJD

Forum français de collectionneurs et customiseurs de Ball Jointed Dolls
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ophélia

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ophélia   Dim 24 Aoû - 17:52

Un peu tardivement, mais je réclame à corps et à cri la suite. Merci d'avance. gro kissu klinou.
Revenir en haut Aller en bas
Vicky
Collectionneur acharné
Collectionneur acharné
avatar

Nombre de messages : 1818
Age : 24
Localisation : Au royaume de nulle-part
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Ophélia   Dim 24 Aoû - 21:50

yaaaa ! Je vien juste, il y a une minute à peine de finir de le recopier et de l'améliorer ! (si vous aimez le personnage de lina ou même peut-être Jim, préparez vos mouchoirs XD)


Chapitre 10 : Anwamanë


Le « Bara no aku » s’arrêta à quelques mètres d’Anwamanë
« Nous pas venir ! S’exclama soudain Rose.
-Pardon ? S’étonna Ophélia.
-Maître et créateur des Sariks avoir interdit à nous de venir ici !
-Qui est votre maître ? Demanda Heideen
-Toi avoir parler de lui Heideen. Coupa Tulipe
-Hein ? Quand ?
-Quand nous être à Noria. Toi avoir parler de Thoan. Expliqua Capucine
-Tho…Thoan ? Alors comme ça c’est votre créateur ?
-Oui et Sariks avoir interdiction d’aller à Anwamanë sinon Sarik mourir sans renaître. Nous rentrer maintenant avec aide de plante sous-marine.
-Bien. Acquiesça Ophélia. Bon retour les amies. »
Alors que les sariks faisaient pousser les plantes aquatiques afin de marcher dessus pour retourner chez elles, l’équipage alla en chaloupe jusqu'à terre. Ils marchèrent pendant des heures entière, au bout d’un long moment, Jim se laissa tomber, assis par terre.
« J’en peux plus ! S’exclama t-il. Où sont-ils ?
-Le seul être vivant qu’on ai rencontré était un serpent ! Continua Yasmina en obligeant Jim à se relever.
-Et encore ! Termina Lina. Il n’était même pas en vie !
-Du calme ! Coupa Mai. Ils vivent sous terre, il suffit de trouver leur entrée…Elle doit être sculpté dans la roche et représentée…
-une horrible femme qui fait peur ? Demanda Nadia »
L’équipage se tourna vers l’endroit que regardait Nadia et aperçu l’entrée…
La sculpture représentait une jeune femme qui avait dans la main une sorte de prison ronde dans laquelle un squelette gisait, elle semblait s’amuser avec…Il n’y avait que son buste et la porte qui menait aux souterrains était placée juste au milieu de la poitrine…
« C’est Llolth. Expliqua Mai. Leur déesse-reine…Une femme monstrueuse, mi-elfe noire, mi-araignée. C’est elle qui a tuée ma mère ! »
Julian pris Mai un instant dans ses bras pour la calmer puis entra en premier pour couvrir tout le monde…Ils finirent par arriver dans une immense place où des sortes de nids d’araignées étaient entreposés. Mai leur expliqua qu’il s’agissait là de leurs maisons…
« Stop s’écria soudain un soldat. Qui êtes vous ? ALERTE ! DES INTRUS DANS LA CITE ! »
Aussitôt, des centaines d’elfes noirs sortirent des nid, armés de leurs dagues empoisonnées.
L’équipage voulu se reculer mais l’organisation Jugo arriva derrière eux.
Heideen s’envola et lança du feu et de la glace sur les elfes noirs, Diego s’avança pour envoyer des boules d’énergie tout en surveillant le meilleur moment de s’approcher de Nymphéa. Un elfe se jeta sur lui mais Diego leva la main et le fit léviter, c’est alors qu’un autre elfe se précipita vers lui mais une boule d’énergie en pleine tête l’arrêta et…Galadriël se précipita derrière Diego, il ne portait pas son capuchon.
« Gala…Mais…
-On parlera après Diego ! »
Diego envoya l’elfe, qu’il tenait en l’air par lévitation, contre un mur et se retourna.
« Gala ! Fait léviter Nymphéa ! Je dois…Lui apprendre à aimer, mais je ne peut le faire seul ! »
Galadriël sourit et leva la main vers Nymphéa. Celle-ci fut complètement bloquée, elle ne pouvais plus bouger. Diego s’approcha alors d’elle et l’embrassa, lorsque Galadriël la lâcha elle se jeta dans les bras de Diego avant de se retourner et de lancer une boule d’énergie sur Sophitia, en plein cœur, après quoi, elle continua de se battre du côté des pirate…
Ophélia qui se battais aux côtés de Sidca, Gin et Zeff s’écroula soudain à terre, les mains sur la tête, Sidca se précipita vers elle, ainsi que Diego tandis que, Nymphéa, Galadriël, Gin et Zeff les couvraient…
« Si…Sidca…Murmura Ophélia. Leur temple…Emmène moi…à leur temple… »
Sidca ne comprenais pas mais, avec l’aide de Diego, emmena Ophélia jusqu’au temple tandis que les quatre autres les couvraient…
Arrivé, au temple, Sidca refermé les portes derrière eux, mais il entendit un cri qui avait été poussé par Lina…Il entrouvrit la porte et eu le souffle coupé : Jim, protégé par Yasmina, pleurait sur le corps sans vie de sa sœur, tandis que Heideen, pleurant, s’acharnait sur Erk…Sidca referma la porte et regarda Ophélia qui avait repoussé Diego et avançait vers l’autel où le Diamant noir flottais…La porte explosa et Dark, Heiza et Aku entrèrent…Tout les autres étaient aux prises avec Jim, Yasmina et Heideen. Nymphéa s’approcha de Dark, aucun kartina n’avait remarqué son changement de camps. Elle lui dit tout simplement :
« J’ai quelque chose pour toi Dark !
-Pardon ? A moins que ce ne sois la tête de l’un des pirates je ne crois pas que ce sois le moment Nymphéa !
-oh si c’est le moment…
Nymphéa appuya le bout de son bâton contre la poitrine de Dark
-Je t’offre le repos éternel Darky ! »
Elle tira une boulle d’énergie qui envoya Dark contre un mur, celui-ci sourit puis s’écroula à terre. Sidca se fit attaquer par Heiza mais pour protéger son frère, Gin planta son épée dans le dos du kartina. L’épée e traversa en lui transperçant le cœur et Heiza mourut lui aussi, le sourire aux lèvres. Aku quand à lui se fit très facilement tué par Julian. Lorsque tout le monde se tourna vers Ophélia, Celle-ci s’écroulait sur le sol, une coupure profonde au poignet, faite par Llolth elle-même, avec une dague empoisonnée…Diego se précipita vers elle et l’attrapa avant qu’elle ne touche le sol. Alors que Sidca s’apprêtais à attaquer Llolth qui riait, le diamant se mit à briller, aveuglant tout le monde. Zeff s’élança vers l’autel pour rejoindre Diego mais la lumière produisit une sorte d’explosion et Zeff fut projeter hors du temple et de la ville, en dehors des souterrains. Alors que tout le monde fermaient les yeux, le diamant s’envole vers Ophélia et s’incrusta sous sa gorge…
Lorsque enfin, la lumière disparut, Les pirates firent cercle autour d’Ophélia qui se réveilla tout doucement…Sidca pris Ophélia dans ses bras et Diego fit de même. Ophélia se leva et dit :
« C’est…Laya…Elle…
-S’est sacrifiée ! Coupa Heideen. Elle t’a donné sa vie et ses pouvoirs Ophélia…Tu es maintenant la nouvelle déesse de la vie et de la mort… »
l’équipage observa Ophélia qui s’avança alors vers Jim.
« Jim…Je suis désoler…Je ne sais pas encore utilisé mes pouvoirs, je ne pourrais pas…
-Non…Ce n’est pas grave. Murmura Jim. Lorsque Nous avions fait revenir Zeff, elle m’a dit que si un jour elle mourrais c’est qu’elle le devais…Et que…Jamais…Nous ne devions la faire…revenir… »
Jim éclata en sanglots et Ophélia le pris dans ses bras, puis elle laissa Yasmina s’occuper de lui mais il la repoussa et s’approcha de Heideen pour lui donner le pendentif de sa sœur. Si j’ai bien compris ce qu’elle ma dit, tu l’avais demander en mariage il y a quelques jours…Alors, même si tu ne peux plus te fiancer avec elle…fais parti de notre famille Heideen. »
Heideen pris le pendentif en tremblant et étreignit Jim…Gin s’affola soudain
« Où est Zeff ? s’exclama t-il ?
-Et où et Diego ? Continua Ophélia. »
L’équipage chercha et trouva Diego devant une tombe où était marqué le nom « Vira »…La tombe de sa mère. Il revint près de l’équipage et s’excusa de n’avoir pas prévenu qu’il s’éloignait. Quand à Zeff, Nymphéa montra un trou au dessus d’eux qui donnait sur l’extérieur.
« Je dirai qu’il est passé par là. Dit elle. »
Tout le monde se précipita en dehors et le chercha…Gin le trouva en premier derrière un buisson touffu et interdit à Ophélia et aux autres de faire un pas de plus…Il se pencha vers le gouverneur et le réveilla en souriant
« Quel choc…Marmonna Zeff. Un conseil, ne traverse jamais un élément solide, même si tu es un korelyon où un kartina…
-Mais…Gouverneur…Vous…
-Quoi ?
-Vos jambes !
-Pardon ? »
Zeff regarda se qui aurait du être une queue de serpent, et aperçu qu’il avait retrouver ses jambes…Yasmina vola jusqu’au navire et revint avec le pantalon et les bottes de commandant que Sidca avait garder, Zeff les mit puis sorti du buisson, soutenu par Gin car il n’était plus habitué à marcher avec des jambes…
L’équipage retourna sur le « Bara no aku » afin de se rendre à Mitan pour y enterré Lina. Lors de l’enterrement, Ophélia demanda qu’elle était la couleur préférée de Lina.
« Euh…Le blanc. Répondit Jim. Pourquoi ?
-Vous avez du tissu blanc ici ?
-Oui. »
Jim appela des couturier pour demander du tissu blanc. Dès que ophélia l’eu en main, elle y découpa des rubans qu’elle donna à chaque membre de son équipage, ainsi qu’a Zeff, Gin, Galadriël, Nymphéa et le roi de Mitan. Elle attacha celui qu’elle avait garder autour de son poignet et sourit
« Voilà…Pour garder la mémoire de Lina… »
Jim sourit légèrement et attacha le sien autour de son cou, tout l’équipage mis le rubans au poignet, au cou, au bras…Jim remercia Ophélia et annonça à son père qu’il restais pirate. Celui-ci accepta et le « Bara no aku » reparti, déposa Zeff et Gin à Vlamar puis s’éloigna vers le large.

Sidca s’approcha d’Ophélia
« Nous avons réussit Ophélia. Dit-il. Nous avons eu des perte, mais nous avons sauvé le monde entier…Que peut-il arriver de mieux ?
-hum…Je crois que j’ai une réponse. Murmura Ophélia en souriant.
-Vraiment ? Il y a quelque chose de mieux ?
-Peut-être…Une famille qui s’agrandit d’un membre…Tu trouve ça mieux ?
-Une…Ophélia…Serait-tu… ? »
Ophélia sourit et de joie, Sidca la pris dans ses bras tandis que le « Bara no au » naviguait…Peut-être vers d’autres aventures…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-vie-des-poupees.jimdo.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ophélia   Dim 24 Aoû - 22:38

la suite la suite la suite. veux de nouvelle aventure (accroc à l'histoire ma parole lol)
Revenir en haut Aller en bas
Vicky
Collectionneur acharné
Collectionneur acharné
avatar

Nombre de messages : 1818
Age : 24
Localisation : Au royaume de nulle-part
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Ophélia   Dim 24 Aoû - 22:46

mais l est fini XD Je cherche actuellement des idées pour Ophélia 4 : L'amour d'un dieu ^^ en voici le résué si vous pouvez me donnez des idées :


Devenue déesse de la vie et de la mort, Ophélia continue sa vie de pirate. Mais elle ne se doute pas, qu'en refusant l'amour de Thoan, dieu de la nature, elle va s'en faire l'enemi le plus puissant qu'elle n'ai eu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-vie-des-poupees.jimdo.com/
Vicky
Collectionneur acharné
Collectionneur acharné
avatar

Nombre de messages : 1818
Age : 24
Localisation : Au royaume de nulle-part
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Ophélia   Ven 17 Oct - 22:15

navrée pour le double post mais voici la suite ^^


Ophélia 4
L’amour d’un die
u


Chapitre 1 : Thoan, dieu de la nature


Le jour se levai sur le monde de Linoria. Dans la mer Onomo, entre la forêt, Idril et Anwamanë, le « Bara no aku » était en train de se réveiller. Ophélia se leva à la suite de l’équipage. A 24 ans, la jeune femme est toujours aussi belle avec ses longs cheveux et ses vêtements noirs, dignes d’une déesse. Le diamant toujours incrusté sous la gorge, Ophélia portait le ruban blanc en mémoire de Lina au poignet gauche. Sidca s’approcha d’elle et l’embrassa en guise de bonjour. Ses cheveux, coupés, arrivaient à ses épaules. Il portait un T-shirt bleu marine et un pantacourt vert foncé, son ruban blanc tait à son bras droit.
« Qu’est ce que tu as Ophélia ? Demanda t-il. Tu n’as pas l’air d’aller bien…
-non ça va Sidca. Répondit Ophélia en adressant un signe de main à Jim. J’ai juste une impression étrange… »


Jim vint saluer le capitaine. A présent jeune homme de 18 ans, il était devenu grand et bien bâti. Ses cheveux ondulés arrivaient aux épaules et un petit garçon de 1 ans –son fils, Karel – jouait avec une mèche. Karel était le portrait craché de son père…
Nadia sortie de la cabine en tenant une petite fille de 2 ans par la main. Du haut de ses 6 ans, Nadia avait la même coiffure qu’avant, les cheveux juste un peu plus long. Elle avait une robe courte blanche, portait le collier de perles de sa mère et avait la licorne en peluche coincée dans le foulard violet qui lui servait de ceinture.



La petite fille korelyon à côté d’elle était sa sœur, Délia. Elle portait une petite robe noire et tenait une poupée à la tête coupée dans la main droite et un couteau dans la main gauche.
Ophélia s’avança vers ses filles quand une rose rouge apparue soudain devant elle…


L’équipage observa son capitaine, inquiet, tandis qu’elle avançait ne main tremblante vers la rose…Dès qu’elle la toucha, la rose se changea en puis, puis en feu, tout en gardant l’apparence de la fleur…
« Tu as toujours aimé ce genre de tour, dit une voix d’homme, n’est-ce pas Laya ?
-Qui…Hésita Ophélia. Qui as parlé ?!
-Laya…Aurait-tu perdu la mémoire ?
-Mais je ne suis pas Laya !
-Mais bien sûr ! Je te crois sur parole Laya. Qu’essai tu de me faire croire ? Que le diamant t’as rendu amnésique ? Ça ne marchera pas avec moi !
-Je vous dit que je ne suis pas Laya ! Elle est morte !
-NON ! S’écria un homme brun qui apparu soudain à la place de la rose. Je sais que c’est toi ! Laya ne peut pas être morte !
-Si ! Un dieu meurt s’il donne sa vie et ses pouvoirs à un humain ! Et voilà !
-Tu lui ressemble tellement…
-Je sais mais moi je suis Ophélia De la…hum…Perineï. Mariée à Sidca…Mais il est vrai que je suis la nouvelle déesse de vie et de mort…
-je vois…Si Laya est vraiment morte…Il est temps de changer d’épouse…
-Pardon ?
-Je suis Thoan, dieu de la nature…
-Thoan…On m’as parlé de vous déjà…
-hum…J’était le mari de Laya…Mais elle était si ennuyeuse… Je comptais l’enfermée dans le diamant un petit millénaire…
-Vous…C’est vous !
-Oui, je l’ai enfermée…Et toi…Tu sera ma nouvelle femme !
-hors de question !
-Tu me refuse Ophélia ?
-Oui !
-On ne me refuse pas ! Je suis Thoan ! Je suis le dieu le plus puissant !
-Je ne veux pas de toi !
-Tu le regretteras Ophélia…Tu m’appartiendras… Je ferai de toi mon esclave tu entends ? »




Thoan disparu laissant le navire silencieux…Personne ne savait quoi dire…Nadia pris la parole
« Maman, allons demander conseil à Oncle Zeff…
-Allons-y ! Répondit Sidca à la place de sa femme. Ça fait 2 ans que je n’ai pas revu mon frère… »
Mai tourna la barre et dirigea le « Bara no aku » vers Vlamar…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-vie-des-poupees.jimdo.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ophélia   Sam 18 Oct - 14:24

bon à quand la suite maintenant que tu as remis l'eau à la bouche? Suis impatiente de lire la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Vicky
Collectionneur acharné
Collectionneur acharné
avatar

Nombre de messages : 1818
Age : 24
Localisation : Au royaume de nulle-part
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Ophélia   Jeu 23 Oct - 21:51

voilà voilà ^^ désolée d'être longue à la postée mais dison que je vien de finir de la recopier ^^

Chapitre 2 : Ayindree, Artanis et Salazar

Les pirates arrivèrent à Vlamar au bout de 2 jours.
Ophélia mit pieds à terre et n’eu même pas le temps de sortir le parchemin que Zeff sortait du manoir en criant en direction des soldats :
« C’est une amie ! Baissez vos armes immédiatement ! »
Les soldats s’exécutèrent et retournèrent chacuns à leur poste…

Zeff avait toujours les cheveux lissés mais ils avaient poussés jusqu’au bas du dos et il les avaient attaché. Ophélia s’avança vers lui et le pris dans ses bras.
« Zeffy ! S’exclama t-elle. Ça fait vraiment plaisir de te revoir !
-Est-ce que « Zeffy » va bien ? Demanda Sidca moqueur.
-Toujours aussi jaloux Sidca ? Répondit une voix. »
Zeff s’écarta laissant la place à Gin. Celui-ci avait une queue de cheval haute et avait remis l’uniforme de commandant qui lui allais si bien…Sidca s’avança vers lui et le pris dans ses bras.
« Tu m’a manqué mon cher frère. Murmura t-il. »
Cependant, il remarqua des morsures dans le cou de Gin…
« Eh ! Qu’est ce que tu as eu ? Une bête ? »
Pour toute réponse, Gin frappa son frère qui tomba au sol…L’équipage, surpris, observa le commandant quand Zeff pris la parole.
« Ce n’est…Pas vraiment ça…en faite…
-C’est moi ! Dit une petite voix. »
Tout le monde se retourna vers la grille ouverte du manoir où une petite fille, aux yeux et aux cheveux rouges, à la peau presque aussi blanche que Julian, les observaient.
« Ayindree…Hésita Zeff. Ne reste pas trop au soleil…
-hum…Zeff ! Intervint Yasmina. Qui est-ce ?
-Notre fille ! Coupa Gin. »
Le silence tomba et les pirates échangèrent des regards surpris : LEUR fille ?
Zeff ria :
« Nous l’avons adoptée ! Les gens de la ville lui jetait des pierres et nous l’avons sauvée.
-Mais pourquoi diable lui jetaient-ils des pierres ? Demanda Jim.
-Je suis…un vampire…Répondit simplement Ayindree.
-Quoi ? S’exclama Sidca. Un vam…
-Un vampire oui ! Coupa Zeff. C’est la raison des morsures, pour éviter qu’elle ne morde n’importe qui et soit considérée comme un monstre, elle nous mord dès qu’elle en a besoin.
-Je voit ! Intervint Ophélia. Ravie de te connaître Ayindree mais nous sommes venus voir Zeff !
-Moi ?
-Oui ! J’ai besoin de tes conseils !
-Je t’écoute.
-Thoan, dieu de la nature…Il…me veut…
-quoi ?
-Il me veut ! Puisque j’ai refusé de l’épouser il…
-Je comprend…
-Comment peut tu comprendre ?
-J’ai été dans le même cas que lui il y a 6 ans rappelle toi…
-hum…oui en effet…
-Malheureusement, je ne sais pas comment combattre un dieu…
-Oui bien sur…J’aurai du y penser…
-ZEFFY-CHERIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!!! Cria une voix de femme. »
Zeff chercha du regard qui l’avait appelé mais sans succès…Lorsque son regard se posa sur Gin, il tressaillit en voyant l’expression de celui-ci…
Zeff s’apprêtais à répondre « Je ne sais pas de qui il s’agit » quand une jeune femme –une kartina- se jeta sur lui en le plaquant à terre…
« Zeffy-chériiiiii !!!! S’écria t-elle. Ça fais longtemps ! Tu es devenu beau mon petit Zeffy adoré !
-Qui es-tu ? Demanda Zeff en essayant, sans succès, de se relever. E quel droit m’appel –tu comme ça ?
-Rooo ! Tu m’as oublié Zeffy-chéri ! C’est pas bien !
-Mais arrête de l’appeler comme ça ! et lâche le ! S’exclama Gin, rouge de colère.
La jeune fille se releva mais posa un pied sur Zeff, l’empêchant d’en faire autant.
-T’es qui toi ? Je t’ai jamais vu !
-Je suis Gin ! Commandant de la marine, et époux de Zeff ! Lâche le !
-son…son époux ? KYAAAAAA !!!!! Zeffy-chéri tu m’avait caché ça !!
-C’est vrai ! Intervint un homme kartina qui arriva soudain. Pourquoi on était pas au courant ? Il est mignon en plus !
-Mais qui êtes vous ? S’exclama Zeff
-Zeffy-chéri ! C’est Artanis ! Tu l’as oublié ?
-Mais Zeffy-chéri. Coupa la dénommée « Artanis ». Pourquoi tu m’as oublié avec Salazar ? »

Il y eu un très long silence…Zeff regarda les deux kartina avec des yeux ronds…Au bout d’un long moment, il bégaya :
« A…Artanis ? Salazar … ? »
Artanis lâcha Zeff qui se releva et les regarda à tour de rôle. Puis il pris un air dépité
« Oh non pas vous ! Les deux terreurs de retour à Vlamar ! C’est un rêve !
-Eh non Zeffy-chéri ! Et maintenant que tu sais aimer on va encore plus s’amuser !
-Zeff…Hésita Gin. Qui sont-ils ?
-Ah oui…Répondit Zeff. Je vous présente à tous Artanis et Salazar, les jumeaux. Ils ont 222 ans et sont…mon grand frère et ma grande sœur…
-Quoi ? Tu as un frère et une sœur ?
-Excusez moi de troubler ma réunion de famille ! Intervint Ophélia. Mais nous partons !
-Attend Ophélia ! S’exclama Zeff. Artanis et Salazar partent avec toi ! Des kartinas te serons utiles…
-On est partant ! S’écrièrent Artanis et Salazar d’une même voix.
Ophélia acquiesça d’un signe de tête et remonta à bord du navire, une fois tout le monde embarqué, le « Bara no aku » s’éloigna vers le large une fois de plus…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-vie-des-poupees.jimdo.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ophélia   Jeu 23 Oct - 22:10

c'est marrant quand je lis ton histoire, ca me fait penser à one piece par moment XD

en tout les cas ca deviens passionnant. parfois je me perd un peu entre tout les persos mais sinon j'aime beaucoup. j'attend aussi la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ophélia   Jeu 23 Oct - 23:53

Coucou

Tu as un style sympa. Maintenant si tu veux un avis autre que amis et famille, il faut savoir que parfois c'est pas facile à entendre, ça peut être très dur.
Je n'avais pas vu ton message avant.

La littérature c'est mon travail j'ai une maison d'éditions. Pour moi il faut vraiment que tu revois la structure de ton texte, il y a beaucoup de répétitions et de fautes d'orthographe. C'est dommage, parce que moi c'est ce qui m'empêche d'accrocher à un texte, je ne fais plus que de la correction, je ne lis plus. Ensuite poser une ambiance c'est d'abord la ressentir, la voir, en faire complétement partie, c'est le plus compliqué.

Pareil pour lire l'alignement central c'est pas optimal ...


j'espère ne pas t'avoir découragé.

Péné
Revenir en haut Aller en bas
Vicky
Collectionneur acharné
Collectionneur acharné
avatar

Nombre de messages : 1818
Age : 24
Localisation : Au royaume de nulle-part
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Ophélia   Ven 24 Oct - 14:35

pend quand même compte de mon age, et les faute désolée, je suis sensé être première de la classe en français mais dison que j'ai le temps de la recopier sur ordi que trè tard le soir...et puisque je suis insomniaque, quand je dit tard c'est Tard...


Chapitre 3 : vieilles connaissances

Diego s’approcha de sa sœur avec Nymphéa et Galadriël.
« Ou va t-on ? Demanda t-il. Ophélia comme allons nous…
-Je n’en sais rien ! Répondit la déesse sur un ton brutal. Comment veut tu que je…Je suis complètement perdue…
-Maman ! Intervint nadia. Lloyd a une idée !
-dit toujours…
-eh bien…répondit Lloyd. Qui connais le mieux Thoan ?
-euh…Les ateris je suppose…
-Non ! Heideen nous a dit qu’ils n’étaient pas sûrs de son existence…
-Je ne sais pas alors…
-Les sariks !
-Les…
-Oui ! Rose Capucine et Tulipe nous avait dit qu’elle l’avait vu, qu’il les avaient créée !
-Bien sur ! Merci Lloyd ! Mai ! Cape sur Sarik-land ! »
Mai attrapa la barre et dirigea le « Bara no aku » vers le petit îlot de végétation qu’ils avaient découvert il y a deux ans…

Lorsqu’ils arrivèrent, Ophélia, Diego, Julian et Galadriël montèrent dans la chaloupe et se rendirent jusqu'à la berge. Julian entreprit de tailler les lianes devant eux et ophélia s’avança en criant :
« Tulipe ! Rose ! Capucine ! Etes-vous là ? »
Aucunes réponses…Elle les appela encore avec Julian, 1 fois, 2 fois, 3 fois…toujours rien…
Soudain, un bruissement de feuille se fit entendre derrière eux…

« O…phé…li…a… »
Ophélia se retourna et n’ aperçu, ni Rose, ni Tulipe, ni Capucine, mais Marguerite… Celle-ci avait un regard vide, pointé sur ophélia et donnait la chair de poules aux 4 pirates…
Au bout d’un moment, elle répéta le nom d’Ophélia avec la même intonation et la même voix, effrayante…
Une autre voix répéta le nom d’Ophélia de la même façon, il s’agissait d’Orchidée…Bientôt, toutes les Sariks étaient là, répétant sans cesse la même chose, comme si elles ne savais dire que ça…
Ophélia aperçue soudain Rose. Celle-ci sourit :

« Moi être désolée Ophélia…Mais sariks créée par Thoan, et Sariks être reconnaissantes à Thoan, sariks devoir servir dieu !
-Rose ! S’exclama Ophélia
-Mais autres pas intéressant, Autres mourir ! »

Ophélia donna un coups à Rose qui fut projetée contre un arbre.
Aussitôt, les Sariks firent apparaître des plantes qui se jetèrent sur Julian, Diego et Galadriël, mais ophélia et Julian les coupèrent, Tandis que Galadriël et Diego lançait des boules d’énergies sur les sariks.
Une liane s’enroula autour du bâton de Galadriël et se resserra, si fort que le bâton céda…Diego s’écria :
« Ophélia, gala, je vais utiliser l’une des spécialité de mon bâton ! Préparez vous ! »
Aussitôt, le bout du bâton de Diego commença à devenir d’un bleu clair presque blanc et dès qu’il toucha le sol avec, toute l’île gela, ce qui fit mourir les Sariks…
Julian commença à briser les branches glacées quand ils entendirent une voix :
« ça…ça être mauvais…Thoan en vouloir à nous… »
Julian s’arrêta et les pirates se retournèrent pour voir Rose presque morte.
« Vous…vous pas partir…pas partir sans grandes pertes ! »
Sitôt après avoir dit ça, elle fit apparaître une grande plante dont les feuilles, fines et aiguisées comme des épées, tournoyaient, brisant la glace tout autour et manquant de découper les pirates…
« Plantes pas mourir tant que sang pas versé à ses pieds…Vous être perdus ! »
Après quoi, Rose disparu, laissant une petite graine à sa place, comme l’avait fait toutes les Sariks. La tête de Julian se retrouva soudain projetée hors de l’île et atterrie sur le navire. Ophélia échappa de justesse à une décapitation et Diego réussit à briser 3 feuilles, qui repoussèrent aussitôt accompagnées de 3 autres. Galadriël quant à lui…Il ne pu éviter la feuille qui lui transperça le ventre… Diego envoya de la foudre sur le plante qui se carbonisa et attrapa Galadriël avant qu’il ne touche le sol
« Gala ! S’écria t-il. Gala ! Je t’en supplie dit quelque chose !
-kof kof… Pas la peine de hurler comme ça Dieg…kof kof…
-Gala…si je n’avais pas détruit ces feuilles…
-Ce n’est pas…kof kof… Ta faute…tu ne savais pas qu’elles repoussaient…kof kof…
-Mais je… !
Galadriël posa 3 doigts sur la bouche de Diego pour le faire taire
-Tout ce que je veux…kof kof…C’est…être enterré…aux côtés de Tiz…A Ramaak… »
Il se releva le plus possible afin de prendre son ami dans ses bras une dernière fois avant de se laisser tomber au sol…



S’il n’y avait pas cette immense flaque de sang autour de lui, on aurais pu croire qu’il dormait…
Diego le pris dans ses bras , pleurant de tout son être et se releva, son ami toujours dans les bras, et il s’adressa à sa sœur :
« Ophélia…
-Oui Diego ?
-emmène nous à Ramaak…
-Sortons d’abord d’ici… »
Julian libéra le passage jusqu'à la chaloupe et les 4 pirates rejoignirent le reste de l’équipage. Ophélia donna ses ordres à Mai et celle-ci pris la barre qu’elle dirigea vers le continent principale de linoria afin de déposer Diego et nymphéa à Ramaak…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-vie-des-poupees.jimdo.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ophélia   Ven 24 Oct - 15:26

Vicky, j'ai bien pris en compte ton âge. Cela n'excuse pas forcement toutes les fautes d'orthographe.
Oo (open office) et Word ont des correcteurs orthographiques très complets ... tu écris ton texte dedans et tu corriges à la fin.

vieux Péné
Revenir en haut Aller en bas
Vicky
Collectionneur acharné
Collectionneur acharné
avatar

Nombre de messages : 1818
Age : 24
Localisation : Au royaume de nulle-part
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Ophélia   Lun 3 Nov - 16:36

j'ai complêtement finir d'écrire Ophélia 4 ^^ je vais devoir me mettre au 5 suicide lol voici le chapitre suivant ^^

Chapitre 4 : Retour à Ramaak


Au bout d’une dizaine de jours, le navire s’arrêta non loin de la berge de Ramaak. Nymphéa et Diego se rendirent en chaloupe jusqu'à la rive, Nymphéa remit sa cape et son capuchon ainsi que Diego, puis, Diego portant son ami, ils s’enfoncèrent dans la forêt. Au bout de quelques minutes, le château de Ramaak leur apparaissait…Aucuns sorciers n’étaient dehors, les cours avaient commencés, alors Diego et Nymphéa posèrent chacuns une fleur sur la tombe de Tiz avant d’entrer dans l’académie…Nymphéa ouvrit la marche.
« hum…Diego…Demanda t-elle
-Oui ?
-Crois-tu que maître Liel soit toujours dans la même salle ?
-J’en sais rien ! si ont tombe sur un autre professeur, il nous dira où est le maître..."
Nymphéa baissa la tête.
Au bout d’un très long moment où ils déambulèrent dans les couloirs, elle arriva devant la porte de la salle où maître Liel donnait autrefois ses cours…Nymphéa frappa et entra tandis que Diego resta derrière le mur ce qui fit qu’aucuns élèves, ni même le professeur, ne pouvais le voir…
Nymphéa sourit en apperçevant Alean…
« Alean…Dit-elle. Ça faisait longtemps…Les ballons ne sont toujours pas percés ?
-Qui êtes vous pour me dire une chose pareille ?! Demanda la sorcière-elfe en passant ses bras devant sa poitrine.
-Allons, allons, je croyais que tu t’étais habituer à toutes ces moqueries vues comme tu étais renfermée…
-Je répète ma question : Qui est tu ?
-Je viens juste voir maître Liel…
-Pourquoi… ?
-S’il te plait Alean…Fit la voix de Diego derrière le mur. Pour Galadriël…
-Hein ? Galadriël est ici ?
-Plus ou moins…Répondit Nymphéa en baissant la tête… »
Diego se montra à l’encadrement de la porte et Alean poussa un cri de surprise en apperçevant Galadriël couvert de sang. Nymphéa aida Diego à retirer son capuchon et Alean baissa la tête en leur indiquant que Liel était dans son bureau…
Les deux bannis la remercièrent puis s’en allèrent le plus vite possible.
Lorsque Nymphéa arriva devant le bureau du directeur, elle entra sans même frapper à la porte.
Dès qu’elle entra dans la pièce, Liel leva la tête l’air étonné et quand Nymphéa retira son capuchon, celui-ci se leva d’un bond en attrapant son bâton et s’apprêta à dire quelque chose quand Nymphéa le coupa :
« Maître ! Je pense que 1000 excuses ne suffiront pas pour ce que j’ai fait aussi je ne vous demande pas votre pardon ! Pour l’heure, Galadriël a demandé à être enterré ici et nous vous demandons d’accepter sa requête ! »
Liel se tut…Il regarda longtemps Nymphéa avant de poser les yeux sur le corps de Galadriël dans les bras e Diego.
Après quoi, il leur fit signe de le suivre alors que la cloche se mit a sonner. Tandis qu’ils passaient pour aller dans la cour, les élèves s’écartaient sur le chemin, étonné et effrayés devant la dépouille de leur ancien professeur…
Liel les emmena devant la tombe de Tiz, là, il envoya une boule d’énergie à côté, laissant un trou assez grand pour que Galadriël y tienne…Diego y déposa son ami après quoi, Liel posa une main sur son épaule.
« Merci maître, murmura Diego. Merci d’avoir honorer son dernier souhait…
-Ce n’est rien…Si un sorcier qui n’a plus de famille meurt et qu’il le veut, il est automatiquement enterré ici…
-Je n’y serai pas !
-pardon ?
-J’ai retrouvé ma famille…Le capitaine de mon navire pirate est ma demi-sœur, nous avons le même père, il y a une place pour moi au manoir des De la Naïe. De plus, a présent je suis marié à Nymphéa…
-Très bien, si tu le veux ainsi…Mais sache, que tu seras le bienvenu si tu souhaite passer le bonjour Galadriël de temps en temps…
-Je vous remercie…maître… »
Diego regarda Liel avant de le prendre soudain dans ses bras, et tandis que les professeurs finissait de recouvrir le corps de terre, il pris la main de Nymphéa et s’éloigna, larmes aux yeux et cœur serré…

De retour sur la berge, Diego remit la chaloupe à l’eau et reparti avec Nymphéa. Arrivé sur le navire, Diego éclata en sanglots dans les bras de sa sœur quand quelqu’un l’appela au loin. Diego se retourna et aperçu maître Liel, sans capuchon, sur la rive.
« Diego ! Cria celui-ci. J’ai oublié de te dire que les règlements avaient changés !
-ah oui ?
-Oui ! Nous ne sommes plus bannis lorsque nous montrons nos visages à une autre race !
-Vraiment ?
-Oui ! Et attrapa ça ! »
Liel lança quelque chose que Diego attrapa de justesse. Quand il regarda de quoi il s’agissait, il s’aperçu que c’était le médaillon de Galadriël.
« Je pense bien qu’il aurai aimé que ce sois la personne la plus cher à son cœur qui le garde ! Les meilleurs amis sont souvent frères de cœur !
-Merci maître ! Assurez-lui que j’en prendrais grand soin !
-Je n’y manquerai pas Diego ! Bonne chance !
-Au revoir maître ! »
Liel s’éloigna de la rive en lui faisant un signe de main et se dirigea vers Ramaak pour aller transmettre le message à Galadriël…
« Comment compte t-il…Hésita Ophélia
-Nous, les sorciers, avons l’habitude de perler aux morts devant leur tombe…Qui sait, peut-être nous entendent-ils…
-hum…J’en suis certaine Diego… »
Diego étreignit sa sœur et se dirigea vers la cale tandis que le navire repartait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-vie-des-poupees.jimdo.com/
darkdaisy
Bjd Maniac
Bjd Maniac
avatar

Nombre de messages : 2297
Age : 27
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 10/09/2010

MessageSujet: Re: Ophélia   Mer 3 Aoû - 16:18

coucou ^^

moi j'ai une question à te poser, qui m'interroge très fortement. tu publies tes livres, c'est de l'auto édition non? comment fais tu pour que cela ne te coute pas une fortune, car la publication d'un livre coûte très cher, le papier, la couverture, l'encre et le faire distribuer un peu partout. merci de ta réponse. bisous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ophélia   Mer 3 Aoû - 18:48

Sur thebookedition, tu publies à l'ouvrage en fait Smile si c'est pas acheté, ça te coute rien. Tu choisis le format, la marge que tu veux faire dessus et ça te calcule automatiquement le cout unitaire de ton livre Smile

*s'était déjà renseignéz pour ses histoires*
Revenir en haut Aller en bas
darkdaisy
Bjd Maniac
Bjd Maniac
avatar

Nombre de messages : 2297
Age : 27
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 10/09/2010

MessageSujet: Re: Ophélia   Mer 3 Aoû - 19:48

Merci jayden!! bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vicky
Collectionneur acharné
Collectionneur acharné
avatar

Nombre de messages : 1818
Age : 24
Localisation : Au royaume de nulle-part
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Ophélia   Ven 5 Aoû - 18:31

Ah bah mince, jayden a été plus vite que moi XD

bon bin j'ai rien a te répondre du coup lol

mais en tout cas, quoi qu'en pense certains, tant que tu fais bien passer, ça marche super bien (a deja des tas de livres achetés ^^)

D'ailleurs, pour ceux qui lirais Ophélia ici, c'est plus tellement d'actualité puisque j'avais tout améliorer avant de publier ^^ mais je posterais pas Razz faut acheter pour avoir la version finale Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-vie-des-poupees.jimdo.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ophélia   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ophélia
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Ophélie (Arthur Rimbaud)
» Ophélie de Rimbaud
» Ophélia
» Et pour quelques gigahertz de plus [Ophélie Bruneau]
» sur Ophélie Winter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Passion des BJD :: Divers :: Oeuvres-
Sauter vers: